Monthly Archive for April, 2010

Jimi’s Lonely Hearts Club Band

Nous sommes le 4 juin 1967.
L’album des Beatles “Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band” est à peine sorti depuis 3 jours qu’un certain Jimi Hendrix s’en empare déjà sur la scène du Saville Theatre à Westminster en Angleterre.
Attention, gros son!!!

Le plus dingue dans cette histoire c’est que ce soir là, dans la salle, l’auteur de la chanson, Paul McCartney himself, était là!!! Un hommage live en quelque sorte…
Ironie de l’histoire, les Beatles n’ont jamais joué cette chanson ensemble en concert durant leur carrière. Heureusement, il nous reste l’album pour nous consoler…

P.S.: Merci à la meilleure interprète de “Help” pour le titre du post…

KaraEwok

Allez, tous en coeur mes p’tits ewoks!!!

Ewok Karaoke from Rob Tyler on Vimeo.

Pour ceux qui l’auraient oublié, c’est la chanson que l’on entend à la fin du film “Le retour du Jedi”. Un must sing!

J’ai la guitare qui pleure

C’est l’un des plus beaux tubes des Beatles et il est signé, une fois n’est pas coutume, George Harrison. Je veux bien sûr parler de “While my guitar gently weeps”.

A l’origine, cette chanson, qui figure sur le mythique “White album”, était entièrement acoustique.
George Harrison l’avait enregistrée dans son coin avec sa guitare sans l’aide de personne.
Cette version absolument sublime figure sur la fameuse Anthologie des Beatles et traîne sur le Net. Attention, chef d’oeuvre!!!

Lors des sessions d’enregistrement de l’album blanc, cette version paraît un peu “pauvre” aux autres Beatles qui décident de rajouter leur patte. Elle est finalement mise en boîte au bout de 44 prises le 5 septembre 1968.
Mais, George n’est pas satisfait. Le lendemain de l’enregistrement, il invite au studio un guitariste de renom pour poser un solo à la fin de la chanson.
Ce guitariste n’est autre qu’Eric Clapton.
clapton-harrison
Devant l’énergie déployée par Clapton, les Beatles se secouent les puces et rajoutent des choeurs ainsi que quelques notes de piano sur l’intro. “While my guitar gently weeps” est née!
Cette collaboration d’un jour resta longtemps secrète même si les puristes avaient soi-disant reconnu le fameux trémolo de Clapton… mouais.

Depuis, ce bon vieux Eric a rejoué son fameux solo à l’occasion d’un concert à la mémoire de George Harrison en 2002. A noter la présence sur scène de Ringo Starr à la batterie, Paul McCartney au piano et du fils de George… Dhani Harrison à la guitare acoustique… C’est ICI pour ceux qui ont envie d’être émus.