Archive for the 'Beatles' Category

Here comes the lost solo

Ce sont des choses qui arrivent… On enregistre un morceau, de nombreuses pistes de guitares et autres instruments se surperposent et au moment du mix, on fait des choix. Certaines pistes restent, d’autres disparaissent… pfffff
En écoutant les bandes originales des Beatles, les fils de George Harrison et de George Martin (leur producteur) ont récemment découvert un solo de guitare de Papa Harrison qui avait été complètement enterré au moment du mix de son tube “Here comes the sun”.
Forts de leur découverte, les deux chérubins se sont empressés de faire écouter cette pépite à Papa Martin. C’est bien simple, il ne s’en est toujours pas remis…

Sergent Pepper deconstructed

Enjoy!

Du très lourd…

Hey folks! Pas beaucoup de temps pour poster en ce moment
Malgré tout, je vous ai dégoté une petite perle sur Youtube… Paul McCartney et quelques célèbres amis interprètent le tube des Beatles “Get back”.
Attention, gros casting!

Vous aurez reconnu en vrac, Tina Turner, Eric Clapton, Phil Collins, Paul Young, Bryan Adams, Elton John… J’en oublie?

#7 – Who is it?

On lui donnerait le bon Dieu sans confession, non?
A votre avis, quel rock star se cache derrière ce bambin?
Tous à vos coms!
7-who-is-it
Réponse :
Il s’agit bien de Paul McCartney… pardon, Sir Paul McCartney.
C’est d’ailleurs assez incroyable de voir à quel point il se ressemble. Enfin, j’me comprends.
paul-mccartney

Jimi’s Lonely Hearts Club Band

Nous sommes le 4 juin 1967.
L’album des Beatles “Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band” est à peine sorti depuis 3 jours qu’un certain Jimi Hendrix s’en empare déjà sur la scène du Saville Theatre à Westminster en Angleterre.
Attention, gros son!!!

Le plus dingue dans cette histoire c’est que ce soir là, dans la salle, l’auteur de la chanson, Paul McCartney himself, était là!!! Un hommage live en quelque sorte…
Ironie de l’histoire, les Beatles n’ont jamais joué cette chanson ensemble en concert durant leur carrière. Heureusement, il nous reste l’album pour nous consoler…

P.S.: Merci à la meilleure interprète de “Help” pour le titre du post…

J’ai la guitare qui pleure

C’est l’un des plus beaux tubes des Beatles et il est signé, une fois n’est pas coutume, George Harrison. Je veux bien sûr parler de “While my guitar gently weeps”.

A l’origine, cette chanson, qui figure sur le mythique “White album”, était entièrement acoustique.
George Harrison l’avait enregistrée dans son coin avec sa guitare sans l’aide de personne.
Cette version absolument sublime figure sur la fameuse Anthologie des Beatles et traîne sur le Net. Attention, chef d’oeuvre!!!

Lors des sessions d’enregistrement de l’album blanc, cette version paraît un peu “pauvre” aux autres Beatles qui décident de rajouter leur patte. Elle est finalement mise en boîte au bout de 44 prises le 5 septembre 1968.
Mais, George n’est pas satisfait. Le lendemain de l’enregistrement, il invite au studio un guitariste de renom pour poser un solo à la fin de la chanson.
Ce guitariste n’est autre qu’Eric Clapton.
clapton-harrison
Devant l’énergie déployée par Clapton, les Beatles se secouent les puces et rajoutent des choeurs ainsi que quelques notes de piano sur l’intro. “While my guitar gently weeps” est née!
Cette collaboration d’un jour resta longtemps secrète même si les puristes avaient soi-disant reconnu le fameux trémolo de Clapton… mouais.

Depuis, ce bon vieux Eric a rejoué son fameux solo à l’occasion d’un concert à la mémoire de George Harrison en 2002. A noter la présence sur scène de Ringo Starr à la batterie, Paul McCartney au piano et du fils de George… Dhani Harrison à la guitare acoustique… C’est ICI pour ceux qui ont envie d’être émus.

Harrison Star

A y est!!!
George Harrison vient d’obtenir, à titre posthume, son étoile sur Hollywood Boulevard. Il était temps…
+ d’infos ICI!!!
Mon hommage à moi sera cette vidéo dégotée sur internet par Tom (thanx man!!!).
Tom Petty, Dhani Harrison, le fils de George, et un certain Prince reprennent avec brio le tube du regretté Beatles, “While my guitar gently weeps”.
Avis aux amateurs de guitare, le solo de Prince est juste énorme!!! C’est comme ça qu’on dit, non?

Chansons cachées – The Beatles / Her majesty

Et hop! Une nouvelle chronique!!!
C’est un sujet qui m’a souvent passionné : les chansons cachées.
Mais si, vous savez… Vous laissez tourner votre CD et quelques minutes après la dernière chanson, une autre apparaît.
La légende raconte que ce sont les Beatles qui ont inauguré le genre avec l’album “Abbey Road”.
En effet, une chanson intitulée “Her majesty” était dissimulée 14 secondes après la fin du dernier morceau.
Bon, je vous l’accorde, ils auraient pu mieux la planquer mais c’est déjà pas mal.
Pour ceux qui ne la connaissent pas, la voici. Elle démarre à 2’20…
(La vidéo est top dans le sens où elle montre exactement ce que cela donnait sur le vynil d’origine)

Alors?
Bon évidemment, aujourd’hui, avec le CD, ça ne fait pas le même effet vu que les 2 chansons s’enchaînent parfaitement… Dommage!

Si vous avez des suggestions pour les semaines à venir, n’hésitez pas!

La reprise de la semaine – 51 – “Jealous guy”

Je pense que vous allez tomber des nues.
En bon gros fan de John Lennon, je viens d’apprendre que son tube “Jealous guy” qui date de 1971 n’est autre qu’une reprise d’une chanson méconnue des Beatles. Enfin, c’est un peu plus compliqué que ça…
Avant de vous expliquer, on se remet dans le bain…

En fait, John Lennon n’a fait que reprendre ou plutôt adapter une chanson qu’il avait écrite pour les Beatles quelques années plus tôt et qui n’avait pas été retenue pour l’album Blanc, le fameux “White album”.
La 1ère version de “Jealous guy” s’appelle donc “Child of nature”. Les paroles ne sont pas les mêmes mais la mélodie est identique!!!
Je vous laisse découvrir cette curiosité qui date de 1968.

Alors, verdict?

1ère TV – The Beatles

Rectification. Il s’agit en fait de la 1ère télé des Beatles aux Etats-Unis.
Avant de passer au célèbre “Ed Sullivan Sow”, les Beatles s’étaient vus consacrés un sujet entier sur CBS.
Le présentateur parle déjà de Beatlemania. On y voit les 4 garçons dans le vent harcelés par des jeunes filles en transe.
Paul, John, Ringo et George se prêtent même au jeu de l’interview.
Ce que je préfère, c’est le micro du journaliste, on dirait une poêle à crêpe!
This video was embedded using the YouTuber plugin by Roy Tanck. Adobe Flash Player is required to view the video.